L'Alsace à Vélo

Mulhouse / Strasbourg / Mulhouse

Depart 01      Depart 02

En septembre 2017, nous avons profité de la période des vendanges et avec mon ami Gérard, nous sommes partis faire le Tour de l'Alsace d'abord par la Véloroute du Rhin puis la Voie Verte du Canal de la Bruche et enfin retour par la Véloroute des Vignobles d'Alsace.
Une voiture transportait nos tentes et nos bagages d'une ville étape à l'autre.

.

Alsace 2    Alsace 1    Alsace 3

Avant de partir sur les pistes alsaciennes nous nous étions muni de plans qu'on trouve gratuitement dans tous les Offices de Tourisme et du guide Chamina.

Ces documents nous on souvent aidé à rester sur le bon chemin.

.

Premier jour : De Mulhouse à Neuf-Brisac ( 60 km )

Mulhouse 01

C'est devant la gare SNCF de Mulhouse que nous nous étions donné rendez vous pour ce nouveau défi mais avant de partir nous avons d'abord voulu visiter

Bouton femme 4

Mulhouse, Capitale des Musées Techniques

mu-018.jpg

Nous sommes ensuite parti par l'EuroVelo 6, en direction de l'est, sans rencontrer de difficultés particulières, jusqu'à l'écluse de la Hardt.

mu-020.jpg

La piste cyclable s'arrête déjà à Riedisheim, nous avons donc suivi le fléchage pour aborder la partie la moins agréable de cette étape.

 La passerelle piétons

Il nous a fallu suivre sur centaines de mètres, la route départementale...

Rixheim      Eglise de l’Île Napoléon

puis une Route partagée pour arriver à Rixheim où nous avons découvert l’église Notre Dame de l'Immaculée Conception, construite en 1967 selon des plans de l'architecte Fernand Lavandier.

Depuis 2005 elle a été mise à la disposition de la communauté polonaise mulhousienne.

Enfin la piste cyclable

C’est juste en face, après avoir traversé la coquette zone pavillonnaire de la Rue de la Navigation, que nous avons enfin retrouvé une piste réservée aux cyclistes.

mu 03.jpg      Mul 01

( Cliquez sur les images )

Juste avant le pont du Bouc, nous avons découvert une stèle inaugurée le 7 Mai 2011 en souvenir des tirailleurs marocains morts pour la France pendant la bataille de la Hardt.

Mul 02      Mul 03

Derrière ce monument se trouve un des canons qui équipait les régiments d'Artillerie...

Mul 5

et juste en face, sur l'autre rive du canal, le Rochefort un char qui fut détruit pendant ces combats.

Passerelle de Niffer

 Après avoir traversé la passerelle de Niffer...

Ecluse principale de Niffer

nous nous sommes arrêté devant cette première écluse construite en 1995 à la jonction du Grand Canal d’Alsace et du Canal du Rhône au Rhin.

Nif 01

C'est devant le bâtiment administratif, en forme de voilier, qui a été dessiné par le bureau d'architecture Bouquot-Doyelle Paysagement que nous avons quitté l'EuroVelo 6  pour suivre la Véloroute du Rhin ( EV 15 ).

Nif 02

Après avoir quitté l'EuroVelo 6 et observé la Grande Ecluse de Niffer, nous nous sommes dirigé vers l'Eglise Saint Ulrich.
Construite au XIIéme Siècle, elle fut rénovée de 1508 à 1595. Deux dates que nous avons retrouvé gravées sur la porte de la sacristie et sur une pierre du clocher.

Nif 03      029 bischoffstein

L'itinéraire est très bien balisé et nous avons suivi la Voie Verte en direction de Petit-Landau.

Entre deux villages, elle traverse sutout des champs de maïs. Celà a été notre quotidien pendant de nombreux kilomètres.

Nif 05      Nif 06

Arrivé à Petit Landau, nous avons longé l'Eglise Saint Martin qui a été construite au cours du XVIIIéme Siècle.

Elle est entourée du cimetière du village.

Nif 09

Même si ce n'est pas sur le tracé de la VéloRoute du Rhin, nous avons pris le temps d'aller visiter le très étonnant Château Burrus à Hombourg.

Construit en béton armé, en 1930, pour le compte du producteur de tabac Maurice Burrus, cet édifice néo-gothique reprend les plans d'un château médiéval.

Il s'agit en fait d'une étable qui pouvait, à l'époque, accueillir 150 vaches. Les 4 tours d'angle étaient destinées à l'ensilage des grains.

Nif 11      Nif 12

Avant d'arriver à Ottmarsheim, et tout de suite après être passé sous l'autoroute la Comtoise, nous avons découvert le Canal de rejet des eaux épurées de Mulhouse, anciennement appelé canal des égouts.

Nif 13b

A Bantzenheim, nous avons pu voir l'Eglise Saint Michel dont on retrouve déjà la trace en 795.

Elle fut démolie puis reconstruite en 1780 et élargie, de part et d'autre de la nef, en 1818.

Nous vous conseillons, dans cette commune, d'aller visiter

" la Grange à Bécanes "

le premier musée vivant de la moto ancienne.

Nif 14    Nif 22    Nif 15

A la sortie du village de Bantzenheim, au niveau du château d'eau, nous avons retrouvé la Voie Verte à gauche de la Route Départementale.

Nous avons, à nouveau, traversé des champs de maïs avant d'arriver devant un autre château d'eau, celui de Rumersheim-le-Haut.

Nif 25

( Cliquez sur l'image )

A quelques coups de pédale de ce village nous avons remarqué le Canal des saumures qui servait à acheminer vers le Rhin les eaux très salées issues de la dissolution des terrils et des pompages des nappes phréatiques par les Mines Domaniales des Potasses d'Alsace.

Nif 26      Nif 27

Au bord de la Voie Verte, comme dans toute l'Alsace, des édifices religieux mettent les cultures sous la protection du Christ ou de la Vierge Marie.

Nif 29b      Nif 28

Arrivé au village fleuri de Blodelsheim, nous avons vu, au loin l'Eglise Sainte Blaise dont l'origine est estimée être au cours du XVIéme Siècle.

Son clocher a été reconstruit en 1862, en style néo-gothique par l'architecte Laubser.

Après 27 kilomètres de pistes cyclables nous sommes arrivés à Fessenheim.

Cette commune d'un peu plus de 2 300 habitants est connue pour être le site, depuis 1978, de la première centrale nucléaire française REP900.

En trente années d'exploitation elle a produit plus 320 milliards de kilowatts-heures d'électricité.

 Elle aurait du être arrêtée définitivement en 2016.

01     02

Au lieu de nous diriger vers le centre ville, nous avons suivi sur notre gauche, la Rue des Tilleuls.

Attention le panneau n'est visible que dans un sens et il indique la direction de Heitersheim, une ville allemande, ce qui peut désorienter.

Nous avons, alors, suivi une Voie Verte, en ligne droite, longue de plus de 5 kilomètres.

03

C'est à nouveau des champs de maïs que nous avons retrouvé de part et d'autre de la piste...

06      07

avant d'arriver à Heiteren face à l'Eglise Saint Jacques le Majeur.

Elle fut construite, en 1839, avec des pierres venant des régions de Ribeauvillé et Labaroche.

09      10

A force de nous interroger sur ces champs de céréales nous avons appris que, grâce à des conditions climatiques particulièrement propices et à une bonne disponibilité en eau, le maïs alimentaire est la première culture de cette région depuis le XVIIIéme Siècle.

Plus de 60% des exploitations alsaciennes produisent cette plante sur 65 900 ha dans le Haut-Rhin et sur 82 500 ha dans le Bas-Rhin.

12      13

Poursuivant notre périple nous sommes passés, à Obersaasheim, devant l'Eglise Saint-Gall reconstruite en 1772 par le curé Saurel à l'emplacement d'un ancien édifice.

Nous avons profité des tables de pique-nique, mises à notre disposition par cette commune, pour faire une petite pause.

14

Avant d'atteindre le prochain village nous avons découvert encore une spécificité alsacienne, le stockage et séchage sur place du maïs en épis dans des cages en grillage métallique nommées " cribs ".

16     16b    

Dans la commune de Algosheim nous avons aperçu, éloigné de quelques dizaines de mètres, le Temple protestant construit au XIXéme Siècle dans un style néo-roman et l'Eglise Saints Pierre & Paul qui date du début du XIVéme Siècle.
Nous avons pris ensuite la direction de Vogelsheim en évitant bien la route de Vogelgrun.

Nous sommes ainsi enfin arrivés à

Neuf-Brisach

Nous avons pris le temps de visiter cette commune de plus de 2 000 habitants inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

17

Suite à la perte de Brisac, Louis XIV confia, en 1697, à ses architecte Vauban et Jacques Tarade la construction d'une nouvelle ville fortifiée pour prévenir toute invasion pouvant venir d'outre-Rhin.

La construction de cette place forte de forme octogonale et de ses 8 tours bastionnées couvertes d'autant de contregardes débuta le 18 octobre 1698 et se termina en 1702.

22

Il est indispensable de faire un tour sur les remparts et de visiter les 4 portes d'accés à la ville

les Portes de Belfort, Bâle, Strasbourg et Colmar.

19

C'est sur la Place d'Armes, classée Monument Historique depuis 1939, et qui est située au centre de l'octogone que représente Neuf-Brisach que s'est achevée cette première étape.
Nous avons rejoint le camping Vauban à quelques centaines de mètres de là

.

Et

Prochaine étape: De Neuf-Brisac à Erstein

ou

Bout 1

Retour à la page de L'Alsace à Vélo

.