Equipement 2

Le vélo ayant été choisi et bien préparé

Retour coulee verte

( voir page précèdente )

Il est maintenant temps de sélectionner le matériel à emporter pour faire un voyage sans avoir trop de mauvaises surprises.

.

SACOCHES ou REMORQUE ?

Après le choix du vélo c'est la première question qu'il faudra vous poser.

Sacoche 4

( Vous trouverez de précieux conseils complémentaires en cliquant sur chaque photo )

1 - LES SACOCHES
Tout le monde a en tête l'image du cyclotouriste avec son vélo et ses grosses sacoches lourdement chargées.

C'est effectivement ainsi que sont équipés beaucoup de voyageurs à vélo.
Il faut évidemment privilégier des sacoches étanches, même si on peut toujours se servir de sacs poubelle de 30 litres que l'on trouve partout et qui sont bien pratiques pour mettre ses affaires au sec.
On trouve dans le commerce trois types de sacoches

la triple sacoche composée de 2 éléments latéraux surmontés d'une partie supérieure qui se transforme génèralement en sac à dos.

Sacoche 6      Sacoche 5

Les sacoches indépendantes toujours vendues par paire et les doubles sacoches cavalières reliées par un pont de toile.

Avec 2 sacoches arrières, 2 sacoches avant et une sacoche de guidon on peut transporter de 70 à 80 litres de matériel.
Il faut être très vigilant pour le remplissage des sacoches. Il est conseillé évidemment de mettre le même poids à gauche et à droite mais aussi de mettre les affaires les plus lourdes au fond des sacoches pour abaisser le centre de gravité du vélo.
On estime que les 2/3 de la charge doivent être dans les sacoches avant et 1/3 dans les sacoches arrières, la roue arrière supportant déjà le poids du cycliste.

Porte bagage

2 - LES PORTE-BAGAGES

Pour transporter des sacoches il est évidemment indispensable d'avoir un vélo équipé de porte-bagages.

La robustesse de ceux ci sera votre premier critère de choix car ce sont eux qui seront le plus sollicités.
Soyez attentif à la qualité et aux dimensions des accrochages et examinez les soudures des tubes qui doivent être épaisses et sans défauts.

Les fixations des sacoches sur les porte-bagages doivent être également très solides tout en étant facilement décrochables le soir au bivouac.

Velo 7

3 - LE BIKEPACKING

On croise, sur les véloroutes, de plus en plus de vélo de bikepacking.

Le bikepacking est une nouvelle façon de voyager à vélo rapidement et en étant très peu chargé.
Le matériel est alors réparti dans des sacoches qui se fixent sur n'importe quel vélo à géométrie triangulaire classique.
C'est la marque anglaise ADIPURA qui s'est d'abord lancé sur ce marché particulier mais maintenant tous les fabricants de sacoches ont leur propre gamme de sacoches de bikepacking.

.

Remorque

4 - LA REMORQUE

Les remorques de cycliste sont génèralement de type monoroue et se fixent parfois au niveau du tube de selle mais le plus souvent sur l'axe de la roue arrière du vélo.
Relativement plus chères qu'un jeu complet de sacoches, elles sont recommandées pour ceux qui voyagent avec des vélos de route ou des VTT et qui n'ont pas de porte bagage.
Pour plusieurs jours, ou pour une ou deux semaines on en trouve facilement en location.
Elles sont génèralement livrées avec un sac imperméable amovible dont la capacité varie selon les modèles entre 50 et 150 litres.

Elles peuvent transporter jusqu'à 40 ou 45 kg de matériel tout en préservant l'intégrité de votre bicyclette qui ne devra assurer qu'un effort de traction.
Les modèle de remorque qui se plient sont plus pratiques pour ceux qui doivent prendre le train. Le sac étant alors porté sur l'épaule ou dans le dos.
Comme elles sont très basses et très peu visibles pour les automobilistes un fanion de couleur vive au bout d'un mât doit signaler leur présence.

Comme pour le vélo n'oubliez pas de gonfler la roue de la remorque à la bonne pression et emporter toujours avec vous une ou deux chambres à air.
L'axe de fixation à la roue étant la partie la plus sollicitée et la plus fragile, il est recommandé d'en avoir toujours un de rechange avec soi.

.

Nous arrivons maintenant au chapitre que vous attendez tous

LES VÊTEMENTS INDISPENSABLES

Il faut prévoir deux types de vêtements

ceux que vous utiliserez toute la journée pour rouler et ceux que vous mettrez pour sortir le soir ou pour visiter des Musées ou autres lieux touristiques.

1 - POUR ROULER

POUR LA TÊTE

Casque 2

Un casque qui n'est pas obligatoire en France mais qui est pourtant indispensable

Un bandana, surtout si vous êtes un peu dégarni pour ne pas finir le voyage avec sur le crâne les traces des ouies du casque
Un bonnet de laine pour les nuits ou les matins un peu frais

Une casquette à grande visière bien pratique sous le casque quand il pleut ( surtout si vous portez des lunettes )

Des lunettes de vue et de soleil ( indispensable pour éviter les moustiques )

.

POUR LE CORPS

Un sous vêtement cycliste à manche longue ( qui pourra servir de pyjama )
Un sous vêtement ordinaire type " Marcel "

Black japan 2

Deux maillots cyclistes manches courtes avec 3 poches dorsales et de couleurs voyantes ( celui-ci c'est un des miens )
Un maillot cycliste manches longues également de couleurs voyantes
Un pull polaire ( Décathlon )

Veste 3

Un coupe vent ultralight ( pas cher et tellement pratique )
Un blouson cycliste imperméable ( celui que vous mettez l'hiver )

Animation-gilet.gif

Un gilet réflèchissant jaune ou orange, obligatoire depuis le 1er septembre 2008, de nuit comme de jour, en cas de visibilité réduite ( Art. R.431-1-1 du Code de la Route )

.

POUR LES JAMBES

Deux cuissards cyclistes de préfèrence sans bretelles ( plus pratique en cas de besoin naturel )
Un collant hiver si vous partez pour longtemps  ( de préfèrence sans bretelles )
Un collant running à mettre par dessus le cuissard pour les matins frais ( il pourra aussi servir de pyjama )
Quelques slips ( même si le cuissard se met généralement à même la peau )
Cuissards et maillots seront aérés tous les soirs et lavés régulièrement
.

POUR LES MAINS
Une paire de mitaine cycliste ( pour protéger les mains en cas de chute )
Une paire de gants cyclistes polaire ( pour les matins un peu frais )

.

POUR LES PIEDS

Deux paires de chaussettes vélo courtes
Une paire de chaussettes longues

Une paire de chaussure cycliste ( pour rouler )
Une paire de baskets de marche ( pour rouler et marcher )

Meduse

Une paire de sandales plastiques dite " méduse " ( très pratique pour rouler sous les pluies d'été )

.

EN CAS de PLUIE

Un blouson type Kway avec une CAPUCHE intégrée

ou un blouson cycliste imperméable ( voir plus haut )

Certains préfèrent le poncho idéal pour les cyclistes urbains mais il faut se méfier de la prise au vent quand on fait de la randonnée

Sur pantalon 1

Chez Décathlon on peut trouver un sur-pantalon pluie avec couvre chaussure intégrée.
A ce jour, pour mes différents périples, je n'ai utilisé que le Kway et la veste cycliste pour la pluie. Le reste est resté dans le paquetage.

.

Facultatif, mais bien pratique quand même pour les frileux
des jambières et des manchettes amovibles

.

2 - POUR LE SOIR

Pour être simplement à l'aise ou pour aller au restaurant, ou pour visiter un Musée

T shirt 01      T shirt 02

Deux t.shirts
Une veste polaire bien chaude
Un pantalon de randonnée à jambes amovibles ( facilement transformable en short )
Un maillot de bain ( surtout si vous longez mers et océans )
.
Je conseille d'avoir toujours à portée de main dans la sacoche de guidon ou dans le petit sac à dos
le coupe vent, le pull polaire et le Kway imperméable.

.

LE MATÉRIEL pour le BIVOUAC

Il faudra adapter votre liste de matériel à votre façon de voyager.
Si vous ne dormez qu'à l'hôtel ou que dans des chambres d'hôtes la tente et le matériel de couchage ne seront pas nécessaires.

Si vous mangez des sandwichs le midi et que vous dinez le soir au restaurant la popote sera inutile.

Tentes

1 - LA TENTE

Il y a deux critères de sélection pour la tente idéale : la robustesse et la légéreté.
Une tente de deux kilos pour deux personnes est un choix raisonnable.
Les tentes autoporteuses qui, quand il n'y a pas de vent, peuvent se monter sans piquets ont l'avantage de pouvoir être posées sous un auvent ou sous un préau quand il pleut beaucoup.
Pour une première expérience la tente premier prix ( 20 € ) de chez Décathlon ( à droite de la photo ) fera très bien l'affaire, on en voit d'ailleurs beaucoup dans les campings.
Si vous faites du camping sauvage dans les bois choisissez une tente verte ou brune qui se fondera dans le paysage.
Respectez la législation. Il est interdit de faire du camping sauvage dans les forêts de pins maritimes à cause des risques d'incendie.
Emportez toujours une éponge dans un sachet étanche pour nettoyer le dessous du tapis de sol et un sac poubelle assez grand pour y mettre votre tente mouillée.

Un maillet caoutchouc vous servira à planter vos sardines dans les sols récalcitrants et vous dépannera pour bien d'autres choses.

.Matelas

2 - LE MATÉRIEL de COUCHAGE

Un matelas autogonflant ( pompe à pied intégrée ) plus léger et surtout beaucoup moins encombrant qu'un tapis de sol qu'on doit rouler

Je suis moins fan des matelas mousse ( dit aussi autogonflant ) qu'on dégonfle en les compressant

Un sac de couchage trekking minimum 0° ( évitez ceux qui ne protègent pas du froid en dessous de 5° ) et sa housse de compression. Ce sera votre équipement le plus encombrant.
Un oreiller gonflable ne prend pas beaucoup de place même si quelques vêtements en boule font aussi l'affaire.

Si vous voulez passer de bonnes nuits en toutes circonstances emportez un masque pour les yeux et des bouchons d'oreille.

.

Popotte 3

3 - LA POPOTE

Sauf si vous ne voulez prendre vos repas que dans de petits restaurants rencontrés au cours de votre périple la popote sera un des élèments indispensable de votre paquetage.
on en trouve géneralement pour un, deux ou 4 personnes.

En matériaux légers et antiadhésifs elle se composent d'une casserole, d'une poele, d'un couvercle qui sert de passoire, de couverts, verres et assiettes. Les queues des casseroles sont amovibles.

N'oubliez pas d'y ajouter une éponge pour la vaisselle et d'un peu de produit dégraissant.

Rechaud 2

4 - LE RÉCHAUD

On trouve dans le commerce des réchauds à  gaz, multicombustibles, à alcool ou à bois conçus pour le randonneur ou le cyclotouriste.

Les réchauds à gaz sont les plus courants et les plus simples d'utilisation. Deux gros fabricants se partagent ce marché PRIMUS et CAMPINGAZ. Ce sont les cartouches de rechange que vous pourrez trouver partout ( en France ) dans les hypermarchés, les magasins de sport et même les petites épiceries de campagne.
Leur principal défaut est leur manque de stabilité ....

Rechaud 3

on trouve donc des modèles plus stables mais aussi beaucoup plus encombrants.
Certains réchauds ont un allumage piézo intégré .

N'oubliez pas quand même de toujours emporter un briquet avec vous.

.
Vous vous ravitaillerez chaque  jour pour consommer des produits frais et régionnaux.
Prenez la précaution, d'avoir toujours avec vous des dosettes de café et de sucres, un paquet de spaghettis ou de riz et un cake ou gâteau marbré
au cas ( ça arrive ) où vous ne trouveriez pas d'épicerie sur votre chemin.

5 - A NE PAS OUBLIER

Du fil et une aiguille, des épingles de nourrice
Une corde à linge et des pinces à linge
Un peu de fil de fer ( ça dépanne toujours )
Quelques sachets de poudre à laver, évitez la lessive liquide qui peut couler sur vos affaires

Une lampe frontale pour lire au camp ou pour rouler la nuit.

Sacs etanches

UN CONSEIL

Emmenez toujours un rouleau de sacs congélation double fermeture étanche de 17 x 13 cm.
Ils vous serviront à mettre votre téléphone, votre appareil photo, vos papiers personnels et même votre papier toilette à l'abri de la poussière et surtout de la pluie.

.

LES TROUSSES de SOINS

Quelque soit la durée de votre voyage, une trousse de toilette et une trousse de pharmacie sont indispensables

Dsc00601

1 - LA TROUSSE de TOILETTE

Elle contiendra les indispensable : savon, dentifice, shampoing, brosse à dents.
N'oubliez pas un minimum de deux serviettes micro-fibre.
Si vous avez une amie coiffeuse demandez-lui des échantillons de shampoings et si vous ne partez pas trop longtemps prenez des minis-savons qu'on trouve dans les hôtels.
Pendant un voyage à vélo, les hommes se laissent souvent pousser la barbe pour éviter d'emmener rasoir et crème à raser.
Les dames compléteront ce matériel de base selon leurs propres besoins.
Si votre compagne veut emmener un séchoir électrique pliant, laissez la faire, vous serez bien content de le trouver pour sécher les chaussures mouillées.

.

2 - LA TROUSSE de PHARMACIE
Sauf si vous partez faire le tour du monde vous trouverez des phamacies partout.
Contentez vous de prendre, vos médicaments, si vous êtes sous traitement, une boîte de paracétamol, une petite bouteille de désinfectant et des pansements stériles.
Une crème solaire et un spray anti-moustiques peuvent compléter cette liste.
Une pompe à venin peut parfois être utile ( pour les piqûres de guêpes ou pire, de vipères et de scorpions ).

Pour transporter le matériel de toilette et la pharmacie j'utilise des sacs étanches de congélation ( voir plus haut )
.

Appareil photo

LE MATÉRIEL AUDIO et VIDÉO

Si vous voulez communiquer avec votre famille et au cas ou vous auriez besoin de secours : un téléphone portable.
Pour garder un souvenir de votre périple : un appareil photo compact de petites dimensions. Un zoom x 30 peut parfois être utile.

Pour recharger votre matériel aux étapes : chargeurs et cordons adaptés.

Un boitier multiprise pour brancher et recharger plusieurs appareils en même temps.

.

CARTES ou GPS ?

Les vieux cyclotouristes de ma génèration ne s'encombrent que de cartes légères et qui ne tombent jamais en panne, les jeunes, eux, ne jurent que par leurs GPS qu'ils doivent recharger régulièrement.

Cartes et guides gCartes et guides d

( Cliquez à gauche de la photo :  tous pour l'EuroVelo 6

Cliquez à droite de la photo : autres véloroutes et Voies Vertes )

1 - LES CARTES ET LES GUIDES

On peut trouver des cartes pour l'ensemble du parcours de l'EuroVelo 6 il n'en est pas de même pour les autres Véloroutes.
Mais on trouve quand même des guides Chamina, Ouest France et le Routard pour tous les grands itinéraires du territoire français.
Sur ces guides on trouve toujours des cartes, des explications sur le parcours et des adresses pour se restaurer ou pour dormir.

Chami 01      Veloroutes 2

Pour moins de 30 € vous pourrez également vous procurer chez Chamina ou chez Ouest-France un Atlas des Voies Vertes et Véloroutes de France.

Gps

2 - LES GPS

Les GPS véritables ordinateur de bord du cycliste vous permettent d'enregistrer votre route pour ensuite vous guider plus facilement .

Attention, ils ne sont pas toujours vendus avec une cartographie.
C'est difficile de conseiller pour l'achat d'un GPS car la technologie évoluant tellement vite un produit qui sera au Top en 2019 pourra être complétement obsolète dans quelques années.
Si j'ai besoin d'un peu d'aide pour retrouver mon chemin, ( ça ne m'est que très rarement utilisé ) j'utilise mon télèphone portable et je consulte Google Maps option " vélo ".

.

LES DOCUMENTS INDISPENSABLES

Il faut toujours avoir sur soi, une carte d'identité, une carte Vitale, une carte bancaire, de l'argent liquide ( 100€ c'est bien )

et un permis de conduire au cas où vous devriez louer une voiture pour rentrer chez vous.

.

Le tour dans l est

Tout le reste est superflu et ne servira qu'à vous alourdir
Vous verrez d'ailleurs que de voyage en voyage vous aurez plutôt tendance à réduire votre liste qu'à l'augmenter.

Le vélo et l'équipement sont prêts, il est temps maintenant de partir alors

BON VOYAGE et BONNE ROUTE

.

RÉCAPITULATIF

Paquetage 03    Paquetage 02    Paquetage 01

( Cliquez sur les images pour les voir en taille réelle )

J'espère que ces 2 pages vous aideront à aborder plus sereinement un premier voyage à bicyclette.
.

Page précédente

Retour coulee verte

MES CONSEILS
Préparation de la bicyclette

.