L'EuroVélo 6 de Saint Jean de Losne à Huningue

.

Eurovelo 9

En 2013 et 2014, j’ai parcouru l’EuroVelo 6 de Saint Jean de Losne à Huningue traversant ainsi des départements que je croyais bien connaître le Jura, le Doubs, le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin.

J'ai voulu vous en faire profiter, c'est pourquoi vous trouverez ici, au fil de ces pages, un inventaire de tout ce qu’il est possible de voir sur ce parcours.

.

Bale-a-Nevers.jpg      de l'Atlantique au Rhin.jpg

    J'avais emporté avec moi un guide Chamina ( Eurovélo 6 de Bâle à Nevers ) et une carte Huber Verlag beaucoup plus précise concernant les distances à parcourir, mais le balisage est si parfait que j'aurai pu suivre cet itinéraire sans m'embarrasser de ces documents.

.

Premier jour : De Saint Jean de Losne à Orchamps ( 42 km )

02 losne

J'ai pris le départ de cette première aventure en solitaire, à Saint Jean de Losne, devant le monument commémoratif du siège de 1636, construit en 1891 par l'architecte Félix Vionnois.

05 losne      01 losne

Cette bourgade de la Côte d'Or de 1 100 habitants est à la fois la plus petite commune de France ( 0,6 km² ) et le premier port de tourisme fluvial avec ses 350 anneaux d'amarrage.
C'est en suivant une voie verte qui longe la rivière La Saône que j'ai quitté Saint Jean de Losne.

04 losne      03 losne

A l'écluse 75 de Saint Symphorien Sur Saône, une architecture en béton de Didier Faustino, intitulée " Dr Jekyll et Mr Hyde ", marque l'entrée du Canal du Rhône au Rhin depuis le 19 juin 2009.

La Bourgogne d’un côté...      la Franche-Comté de l’autre

A 8 kilomètres de mon point de départ, un panneau marque la limite entre les régions de Bourgogne et de Franche-Comté.

Une piste en enrobés remplace enfin ce chemin de terre et pierrailles que je suivais depuis mon départ.

Port de plaisance de Abergement la Ronce

A quelques tours de pédale, à droite du Canal du Rhône au Rhin, on peut apercevoir l'Eglise Saint Jean-Baptiste d'Abergement la Ronce qui fut construite en 1707.

Dole 11      Dole 12

A la sortie du village un panneau rappelle que les cyclistes sont toujours les bienvenus dans le Jura, et un coin pique-nique, comme nous aimerions en voir plus souvent, a été aménagé.

Dole 09      Dole 10

A gauche de la route départementale, j'ai ensuite suivi une piste cyclable qui m'a emmenée jusqu'à l'entrée de Damparis.

Dans cette commune qui, au XIXème Siècle était réputée pour ses carrières de pierres et de marbre de Belvoye, on peut voir une Eglise abbatiale qui a été en partie reconstruite en 1780.

 Usine Solvay

A l'entrée de Tavaux, j'ai pris le temps d'aller découvrir l’usine Solvay, pilier de l’industrie chimique belge...

Cités Solvay

et je suis allé visiter le quartier des cités ouvrières.

Celles-ci ont été construites de 1928 à 1947 pour loger le personnel de cette entreprise. Maisons individuelles avec potager, toutes identiques...

Cités jumelles

ou maisons jumelées, elles correspondaient alors au rang social de leurs occupants de l’ingénieur, au contremaître ou à l’ouvrier.

Centre social

Entre l’école et le centre de formation...

Eglise Sainte Anne      Eglise de Tavaux

j'ai découvert l’église Sainte-Anne construite en 1939 par l’architecte Henri Vidal pour compléter l’aménagement de ce quartier.

Elle est aujourd’hui classée au titre du Patrimoine du XXe Siècle

 Usine Jacob Delafon

Après cette visite du patrimoine industriel jurassien, j'ai rebroussé chemin pour rejoindre la piste cyclable.

De l’autre côté du Canal, on peut voir l’usine Kohler France ( Ex Jacob Delafon ) spécialisée dans la fabrication d'articles sanitaires en céramique émaillée...

Eglise de Choisey

avant d’arriver au village de Choisey où on peut visiter l'église Saint Antoine qui date du XVIIIème siècle.

Son clocher d'origine fut raccourci en 1940 car il gênait les aviateurs allemands qui décollaient de Tavaux.

Château de Menthon

Dans ce village j'ai également découvert ce château, édifié à la même époque pour Pierre de Richardot conseiller à la Cour des comptes de Dole.

Ce bâtiment est aujourd’hui classé Monument historique. 

Pont

Quelques kilomètres plus loin, cet imposant viaduc qui surplombe la piste et le Canal du Rhône au Rhin, marque l'entrée dans la ville de Dole.

dole-2.jpg

La piste passe devant le parc de Scey, anciennement propriété de l'Hôpital Pasteur et qui a rejoint, en 2016, le patrimoine communal.

dole.jpg      le nymphée

Dans ce parc de 3 200 m² on peut découvrir un ravissant nymphée ( bassin recevant une source considérée comme sacrée ).

Cette fantaisie architecturale date de la deuxième moitié du XVIIIème siècle.

Ecluse du jardin Philippe

Arrivé à l’écluse du Jardin Philippe on peut également voir...

Dole      Pont Louis XV

à gauche le moulin EDF, et à droite le pont Louis XV construit sur le Doubs en 1762.

        L’église collégiale Notre Dame.jpeg      L’église collégiale Notre Dame.jpeg       

 Je suis enfin arrivé au port de plaisance, face à l’imposante église collégiale Notre-Dame érigée au XVIème Siècle pour marquer la renaissance de Dole après des décennies de pillage.

Il était hors de question que je reparte sans avoir visité

Et

Dole ville d'Art et d'Histoire

L’écluse Charles Quint.jpeg        doro 02.jpg

Après cette agréable et enrichissante promenade j'ai quitté la ville de Dole en passant devant l'écluse Charles Quint et j'ai ensuite découvert, au loin, l’Église de Baverans qui est aussi, à part égale, la propriété de la commune de Brevans.

Ce sont les vestiges d’une ancienne porte fortifiée qui marquent l'entrée de la ville de Rochefort-sur-Nenon. 

Eglise de Rochefort sur Nenon      Le lavoir de Rochefort sur Nenon

En traversant ce petit village on découvre l'église Saint Laurent qui a été entièrement reconstruite entre 1789 et 1792, et qui, avec son clocher porche s'inscrit dans la tradition des églises-halles.

Autre source d'intérêt pour les amoureux du patrimoine : un très joli lavoir en pierre.

Apprenti alpiniste      Les toilettes

Le parcours officiel de l'EV 6 a été modifié, il oblige maintenant les cyclotouristes à affronter 2 côtes assez désagréables avant de traverser des champs aux odeurs nauséabondes.
J'ai préféré continuer ma route droit devant moi et j'ai vu de jeunes apprentis alpinistes tenter d’escalader la falaise à proximité de ces petits sanitaires.

Chemin sous les roches

J'ai quitté Rochefort-sur-Nenon par une route partagée, en longeant les maisons du chemin sous les roches, construites entre la falaise et le Canal du Rhône au Rhin.

Arrivée à Andelange

Un nouveau court tronçon de piste cyclable permet ensuite d’atteindre, le village d’Audelange.

Aire de pique nique      Casse croûte à Andelange

Un joli lavoir aménagé en coin détente et aire de jeux offre la possibilité de reprendre agréablement des forces.

La source      Pompe à eau décorative

De l’autre côté de la route on peut voir une source naturelle...

Eglise d’Andelange

et découvrir l'église Saint Pierre de style roman qui date du XIIème siècle.

Minoterie Ponard

Quelques kilomètres plus loin je suis passé devant l’imposante minoterie Ponard dite moulin du " Moulin Rouge "

Minoterie Ponard      Minoterie Ponard

Démolie en 1983, reconstruite et remise en service en 1985, elle produisait en 1986

24 000 Tonnes de farine.

Parmi cet ensemble de bâtiments se trouve une micro-centrale hydroélectrique toujours en activité.

Sanitaires du camping d’Orchamps

 Après avoir parcouru encore 3 kilomètres de piste, je suis enfin arrivé au camping municipal d'Orchamps où j'ai enfin pu poser mes bagages et monter ma tente.

. 

Bout 1

Prochaine étape: De Orchamps à Osselle

ou

Bout 1

Retour à la page de l'EuroVelo 6

.